L’opérateur British Telecom teste un réseau à 10 Gbps

L’opérateur British Telecom teste un réseau à 10 Gbps

L’opérateur britannique British Telecom (BT) a passé un accord avec une petite société des Cornouailles pour qu’elle devienne le lieu des essais de ce qui serait le réseau fibre optique le plus rapide du monde, dix fois supérieur à la fibre de Google.

La petite société Arcol UK, productrice de transistors et autres éléments électroniques, devrait est passée d’une connexion à 1,5Mbps à une connexion de 10Gbps grâce à un accord avec l’opérateur télécom BT.

Le partenariat s’inscrit dans le cadre de la recherche menée par l’équipementier ZTE et Openreach, branche de BT dédiée aux infrastructures. Ce qui est intéressant, d’après BT, c’est que ce débit est possible sur l’infrastructure fibre optique déjà existante, grâce à la technologie XGPON.

BT affirme que le seul changement opéré pour obtenir un tel débit a été « de changer l’électronique au deux bouts de la fibre optique » sans rien toucher au réseau à proprement parler.

10Gbps représente, d’après BT, plus de bande passante que ce qui a été nécessaire lors du pic d’utilisation des Jeux Olympiques de cet été pour l’ensemble de la couverture média.

En attendant, BT estime que son réseau fibre optique devrait couvrir deux tiers du Royaume-Uni au printemps 2014, près d’un mois et demi avant la date initialement prévue.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here