Le Royaume-Uni vise la première place en débit moyen

Le Royaume-Uni vise la première place en débit moyen

Le Royaume-Uni veut devenir le pays européen avec le débit moyen le plus haut d'Europe d'ici à 2015. L'objectif, annoncé par Jeremy Hunt, secrétaire à la culture, serait d'atteindre plus de 24 Mbps pour environ 90% de la population.

 

Pour le secrétaire à la culture britannique aucun débit n'est « assez » car « ce qui est rapide aujourd'hui sera lent demain ».

L'annonce de cette volonté de couvrir 90% de la population avec un débit de plus de 24 Mbps semble une réponse du gouvernement aux critiques qui lui avaient été adressées par la Chambre des Lords.

La Chambre reprochait au plan du gouvernement de ne développer, au niveau de l'accès internet, essentiellement que le débit oubliant presque la notion d'accessibilité au très haut débit.

Le très haut débit britannique sera essentiellement basé, dans les zones rurales, sur la technologie FTTC (Fiber To The Cabinet) soit un réseau de fibre optique qui arrive à moins de 300m de la maison de l'abonné et qui est complété par un réseau cuivre.

La Commission Européenne a cependant déjà mis comme objectif pour les pays membres de permettre un accès de base au très haut débit à tous leurs citoyens avant 2013 et de  fournir une connexion avec un débit supérieur à 30 Mbps à tous les citoyens d'ici 2020.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here