Fleur Pellerin promet du 3 Mbps pour tous en 2017

Fleur Pellerin promet du 3 Mbps pour tous en 2017

Alors que la fibre optique est au centre du programme du gouvernement concernant le numérique, la ministre de l'économie numérique Fleur Pellerin a fait une annonce concernant les « zones blanches ».

Les « zones blanches » sont ces zones où il n'y a même pas le haut débit par ADSL car elles sont trop peu denses en population pour attirer les investissements des fournisseurs d'accès à internet. Et cela ne fait que creuser la fracture numérique alors que certaines zones couvertes par Numericable atteignent des débits de 200 Mbps.

Selon le texte de loi adopté au sénat le 14 février dernier, tous les français devraient obtenir un débit minimum de 2 Mbps avant 2014 et 8Mbps avant 2016. Fleur Pellerin va dans ce sens.

Mais elle revoit à la baisse le débit et rallonge les délais. Elle a en effet annoncé un débit entre 3 et 5 Mbps pour tous à l'horizon de 2017.

Une annonce étonnante quand on sait que le gouvernement vise à fibrer 100% de la population avant 2022 selon le Plan THD qu'il a adopté.

Les experts restent sceptiques quant à la réalisation d'un tel objectif, et ce n'est pas la première fois : le déploiement du très haut débit semble se alentir depuis des mois.

Pourtant, la fibre optique se révèle comme étant de plus en plus nécessaire au futur de la France et, en général, du monde des télécommunications.

L'état réussira-t-il à maintenir ses promesses ?

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here