Des communications laser Terre-Espace à très haut débit pour la NASA

Des communications laser Terre-Espace à très haut débit pour la NASA

Si les fonds pour l'exploration spatiale ont été coupés, crise oblige, par le gouvernement américain, cela n'empêche pas l'agence spatiale gouvernementale des Etats-Unis de développer de nouvelles technologies pour la communication entre Terre et Espace.

Le nouveau système de communication spatiale de la NASA, qui utilise une technologie de transfert d'informations par laser, devrait permettre un échange d'information entre Terre et orbite lunaire avec des débits proches de ceux de la fibre optique.

Une évolution qui pourrait changer radicalement la communication dans l'espace puisqu'actuellement les satellites en orbites autour de notre planète continuent d'utiliser des débits plus proches de l'ADSL que du THD.

Le nouveau système LLST (Lunar Lasercom Space Terminal)  est issu  du programme LLCD (Lunar Laser Communication Demonstration) qui vise à mettre en place un réseau de communication entre la lune et la Terre via une technologie laser.

Le LLST se compose de trois parties distinctes :

Un module optique qui se compose d'un télescope de 10 centimètres monté sur un support bi-axial qui permettra de communiquer avec les trois centres de réception terrestres basés dans le Nouveau Mexique, en Californie et en Espagne ;

Le module Modem qui formera le laser permettant le transfert des données après avoir encodé ces dernières ;

Le système de contrôle électronique qui régit les deux autres modules.

L'ensemble, développé en collaboration par le Centre Goddard pour le Vol Spatial de la NASA et le MIT de Lincoln, pèse environ 30kg et sera envoyé dans l'espace dans le courant de l'année lors du lancement du projet d'étude de l'atmosphère de la lune, le LADEE (Lunar Atmosphere and Dust Environment Explorer.

Si le système fonctionne, les communications pourront atteindre les 400.000 kilomètres de distance avec un débit descendant de 622Mbps et un débit montant de 20 Mbps.

Le plus impressionnant dans tout ceci est que le système LLST pourra émettre de manière continue vers l'un des trois centres de réception tout en suivant sa trajectoire orbitale. Le système permet en effet une précision au centimètre près de la direction du faisceau laser sur terre.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here