Alcatel-Lucent dévoile un techno qui devrait révolutionner les réseaux optiques

Alcatel-Lucent dévoile un techno qui devrait révolutionner les réseaux optiques

Alcatel-Lucent vient de rendre public une découverte qui devrait révolutionner les capacités des réseaux optiques. Cette technologie permettrait de multiplier par plus de dix la puissance des réseaux et ainsi de dépasser la limite de capacité de transport de la fibre standard.

 

 

La limite Shanon n’a plus lieu d’être

 

               Ce sont les Bell Labs, la branche recherche et développement d’Alcatel-Lucent qui ont annoncé avoir un mis au point une technique permettant d’atteindre le pétabit par seconde, soit 1000 térabits contre 10 à 20 térabits par seconde par fibre aujourd’hui. C’est un nouveau système qui est à l’origine de ces résultats : le MIMO-SDM qui utilise six transmetteurs et six récepteurs couplés à un traitement de signal numérique en temps réel.

 

Pour arriver à ces résultats, les Bell Labs ont réalisé un test sur une fibre optique à couple de mode dans le New Jersey. Le MIMO-SDM devrait permettre aux chercheurs de dépasser la « limite Shanon » qui reste aujourd’hui la limite pour le taux de transfert de données sur une liaison en fibre optique unique.

 

Une manière de répondre à un besoin constant

 

               Selon les Bell Labs, les opérateurs sont témoins d’une croissance rapide du trafic de données sur les réseaux, ils estiment que la technologie 5G va permettre de créer, dans les dix prochaines années, un fort besoin en réseaux de transport optique capables de supporter des capacités d’environ un pétabit par seconde.

 

« Cet essai représente une grande percée dans le développement du transport optique. Nous sommes au croisement d’une transformation majeure pour les réseaux de communication avec l’arrivée de la 5G mobile et des réseaux « cloud ». Les réseaux des opérateurs et des entreprises devront affronter des booms de trafic. Aux Bell Labs, nous innovons continuellement afin de permettre aux réseaux de communication de répondre à ces demandes » a expliqué Marcus Weldon, directeur de la technologie chez Alcatel-Lucent et président des Bell-Labs.

 

 

               Si cette nouvelle technologie place Alcatel-Lucent dans une très belle position par rapport à ses concurrents, c’est aussi une très bonne nouvelle pour les consommateurs. Cela devrait leur permettre de bénéficier de réseaux de plus en plus rapides, même sur leurs terminaux mobiles. Le MIMO-SDM devrait aider la mise en place de la 5G qui sera une nouvelle révolution, on a hâte de voir ce que ça va donner !

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here