Martin Bouygues déclare la guerre à Free

Martin Bouygues déclare la guerre à Free

Jeudi 19 décembre, Martin Bouygues a clamé qu’il avait l’intention de « déclarer la guerre dans l’Internet fixe ». Modus operandi ? Casser les prix afin d’empiéter sur les marges de Free dont le dirigeant Xavier Niel a tiré le premier.

12,50 euros d’économie par mois

Le PDG du groupe Bouygues n’a rien caché de ses intentions belliqueuses, attaquant directement Xavier Niel dans ses déclarations : « Dans l’Internet fixe, la fête est finie. (…) Bouygues Telecom va offrir une vraie rupture en 2014, avec des technologies et des services innovants. Nous allons faire faire 150 euros d’économie par an aux abonnés du fixe qui choisiront ce service, ce qui fait une économie de 12,50 euros par mois. Qui dit mieux ? Que Xavier Niel fasse la même chose s’il en est capable ! »

Cette volte-face fait suite à la nouvelle rupture impulsée par Free dans le très haut débit mobile. L’opérateur annonçait en effet au début du mois de décembre qu’il offrait la 4G au prix de la 3G. Bouygues Telecom, dont les investissements ont été très importants en matière de 4G, a été très impacté par cette décision.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here