Bouygues Telecom dans le rouge

Bouygues Telecom dans le rouge

Les semaines se suivent et apportent leur lot de surprises dans le monde des opérateurs. Alors que Bouygues était en lice pour reprendre SFR, le groupe traverse aujourd’hui une mauvaise période qui pourrait aboutir à des licenciements. 

Des mauvais chiffres et un plan d’économie en vue

La lutte perdue pour le rachat de SFR pourrait coûter bien cher à Bouygues Telecom qui a annoncé des chiffres peu flatteurs pour le premier trimestre 2014. Son chiffre d’affaires a baissé de 5 % pour atteindre 1,08 milliard d’euros et la société a enregistré une perte opérationnelle courante de 19 milliards d’euros. Seul baume au cœur un résultat net en forte progression (de 15 millions à 100 millions d’euros) grâce aux 200 millions d’euros perçus de litiges. Une bonne nouvelle qui n’a aucun ressort structurel.

Un plan d’économie de 300 millions d’euros est sur les rails et suit de près celui de 2012. Direction et syndicats savent que ce plan aura un impact sur l’emploi, mais aucune annonce officielle n’a été faite. Les syndicats ont évoqué l’hypothèse du licenciement de 2 000 salariés il y a quelques jours. Une solution alternative viendra peut-être d’Arnaud Montebourg qui souhaite un rapprochement entre Bouygues et Orange dont le capital est détenu à 27 % par l’Etat. 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here