Bouygues Telecom attaque Free pour dénigrement

Bouygues Telecom attaque Free pour dénigrement

Alors que Xavier Niel et Martin Bouygues n'avaient jamais semblé aussi proches, le journal L'Expansion révèle que les deux homme d'affaires sont en ce moment-même au cœur d'un procès.. Bouygues a en effet attaqué Free Mobile le 3 février dernier pour dénigrement.

Pratiques trompeuses, concurrence déloyale et dénigrement

La compétition pour le rachat de SFR entre Numericable et Bouygues Telecom a eu pour conséquence le rapprochement inattendu de deux hommes d'affaires qui se détestaient cordialement jusqu'ici : Xavier Niel et Martin Bouygues. Le journal l'Expansion nous apprends cependant que tout ceci pourrait bien être une simple histoire de faux semblants, les deux hommes s'affrontant depuis plusieurs semaines au tribunal.

Le 3 février dernier, Martin Bouygues a en effet porté plainte contre Free Mobile pour pratiques trompeuses constitutives de concurrence déloyale sur le 4G et dénigrement de ses services haut débit mobile. La raison de cette attaque en justice, des déclarations de Xavier Niel datant de décembre dernier : « La 4G, c'est du haut débit sur le mobile. Pour avoir cette vitesse de téléchargement au-dessus de 80 mégabits, Free a 700 antennes, contre 530 pour Bouygues Telecom. Pour SFR, c'est 724. Seul Orange en a encore plus. Les autres antennes ne font pas de haut débit, elles ne servent qu'à afficher 4G sur votre téléphone ». Pour cette explication de la 4G erronée selon Martin Bouygues, celui-ci réclame 28 millions d'euros à Xavier Niel. Leur récent rapprochement fera-t-il changer d'avis Bouygues Telecom ?

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here