Une pétition en ligne pour ne pas être les cancres du très haut débit

Une pétition en ligne pour ne pas être les cancres du très haut débit

Habitant du Pêchereau, David François, s’emploie à réduire à son échelle la fracture énergétique notamment en lançant une pétition en ligne pour obtenir la fibre optique.

Pour ne pas être les derniers de la classe

Professeur de technologie formé au télétravail, David François a besoin d’Internet dans le cadre de son activité. Il a lancé une pétition en ligne sur le site change.org « pour ne pas être les derniers de la classe.

Il a également sollicité la communauté de communes du Pays d’Argenton à agir en conséquence, notamment en intégrant le Syndicat mixte réseau d’initiative publique de l’Indre, qui initie le déploiement du très haut débit dans les zones exclues du fait de leur moindre densité.

“Je suis allé dans le Cantal, où un élu m’a confirmé que l’arrivée du très haut débit avait permis de ramener de la population. Preuve qu’avec un peu de volonté locale, les projets d’intérêt général se réalisent et font avancer les territoires ruraux. La CDC du pays d’Argenton a préféré emprunter pour la voie verte, certes utile, mais pas génératrice d’emplois à terme. Il faut mobiliser et inciter les élus à faire le bon choix”, a-t-il déclaré.
 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here