Une bretelle Fidji-Tonga verra le jour avec le câblier « île de Ré »

Une bretelle Fidji-Tonga verra le jour avec le câblier « île de Ré »

Le navire câblier « île de Ré » de la compagnie Alcatel-Lucent spécialisée dans la pose et l'entretien de câbles sous-marins à fibre optique va installer une bretelle afin d'amener la fibre optique à l'archipel de Tonga.

Le navire passant déjà par les Fidji,  est doté de robots sous-marins télécommandés et amène plus de 800 kilomètres de câble afin de faire la jonction entre Suva et Nuku'alofa.

Il est prévu que la bretelle se raccorde au Southern Cross. Le câble part de la côte Ouest des États-Unis  et rejoint l'Australie via Fidji et la Nouvelle-Zélande. Le projet d'installation de la bretelle devrait être installé dès la première semaine du mois de juin.
Le projet s'estimerait à plus de 34 millions de dollars US. L'infrastructure permettant la mise en place du câblier se ferait via la mise en place du câble optique OALC-5 ainsi que des répétiteurs et du système de contrôle terminal 1620 Light Manager.

L'installation de ce câble à fibre optique permettra la venue très attendue du très haut débit. Il est prévu qu'une seconde pose de câble sous-marin soit mise en place afin de relier le Southern Cross à Suva, l'autre archipel voisin du Vanuatu. Depuis le mois de septembre 2012 des travaux ont été entamé pour aménager le point d'ancrage où se fera la connexion.

En Mélanésie dans les îles Salomon, une autre installation de câble à fibre optique sous-marin sera financée par la ADB (la Banque Asiatique de Développement) qui avait signé un accord avec le gouvernement local en mi-novembre 2012. Cependant, il est prévu que le raccordement se fasse non sous Southern-Cross mais sur une autoroute qui relie Guam à l'Australie (Sydney) et devrait être opérationnel à la fin de l'année 2013. Le projet serait estimé à une soixantaine de millions de dollars. En attendant l'arrivée du câble à fibre optique à Fidji, la population se préparerait à obtenir la 4G,

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here