L’ADSL, le gouvernement veut débrancher

L'ADSL

La mission gouvernementale autour de la suppression de l'ADSL se poursuit toujours. Elle a commencé en juillet 2013. Le but est d'installer la fibre optique dans tout l'Hexagone.

Fleur Pellerin a envoyé des lettres de mission à treize personnes différentes qui composeront la mission gouvernementale autour de la question de la mise en place totale de la fibre optique sur le territoire français. L'ouverture de cette mission a eu lieu en juillet 2013.

Un rapport en deux-temps pour débrancher l'ADSL

Paul Champsaur, ancien président de l'Arcep, conduit la mission. Elle doit identifier les différents impacts qu'auraient le débranchement définitif à l'ADSL pour être entièrement connecté aux réseaux en fibre optique. Un premier rapport devrait être remis fin 2013 et l'ultime rapport à la fin 2014.

Le problème principal est lié à des opérateurs comme France Télécom, qui ne veut pas fermer un réseau qui marche surtout que l'Arcep a autorisé, en avril 2013, l'accès au très haut débit (50 Mbit/s). Ce réseau concurrence le FTTH et risque de mettre en péril le déploiement de la fibre optique.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here