L’accès au haut et très haut débit augmente en Europe

L’accès au haut et très haut débit augmente en Europe

Eurostat, l’institut officiel des statistiques de l’Union Européenne, a dévoilé les derniers chiffres de l’accès au haut et très haut débit confondus en Europe. On remarque que l’accès s’est encore développé cette année.

L’Europe à 27 a un accès à internet pour plus de trois quarts de ses habitants alors qu’en 2006 l’accès ne concernait que moins de la moitié des européens. L’accès en haut et très haut débit atteint aujourd’hui des records.

72% de la population a un accès avec ces débits contre seulement 30% en 2006. Une évolution menée par les pays les plus riches, en particulier les pays du Nord de l’Europe, où l’accès en haut et très haut débit est le plus développé.

La Suède est en tête des statistiques avec 87% des habitants pouvant aller sur internet à haut débit. Elle est suivie par le Danemark (85%), les Pays-Bas (83%), l’Allemagne (82%)  et le Royaume-Uni (80%).

Cette évolution de l’accès à internet a entraîné un changement dans l’utilisation de cet outil et, en particulier, au niveau des réseaux sociaux, de plus en plus utilisés. C’est le Portugal qui est le plus concerné par les réseaux sociaux avec plus de 75% de la population utilisant internet en fait l’usage.

L’Allemagne, la France et la République Tchèque ont les taux d’usage les plus bas d’Europe avec respectivement 42%, 40% et 35% des internautes qui vont sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter.

La France est aussi le pays où les journaux sont le moins lus sur internet, seulement 38% des utilisateurs les lisent sur ce support. Au contraire, c’est en Estonie, en Lettonie et en Lituanie que cette forme de support est la plus utilisée avec 90% des internautes optant pour les journaux en ligne.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here