La fibre optique exploitée en Guinée

La fibre optique exploitée en Guinée

La fibre optique sera bientôt déployée en Guinée, le gouvernement du pays vient en effet d’autoriser son exploitation, mais seulement provisoirement pour le moment.

Le ministère des nouvelles technologies de l’information et de la communication de Guinée a récemment déclaré avoir donné « une autorisation provisoire pour la mise en exploitation du câble (CSM) sous-marin ACE ».

La Guinéenne de la Large Bande (GUILAB), entreprise qui s’occupe de l’implantation de la fibre en Guinée, s’est donc vue donné mardi 19 mars dernier une autorisation pour exploiter ce câble sous-marin et permettre à la population du pays de profiter très bientôt d’une meilleure qualité de connexion, ceci à moindre prix.

Le câble sous-marin de fibre optique utilisé appartient à l’Africa Coast Europe (ACE) et il a fallut à la Guinée l’appui de la Banque mondiale pour pouvoir y accéder. Cette dernière aurait même participé à hauteur de 34 millions de dollars à la réalisation de ce projet.

Le pays est connecté au câble depuis le 19 janvier dernier, date à laquelle un bateau a relié à l’aide de 23 km de câble la Guinée au reste du monde.

Oyé Guilavogui, ministre des Postes et des Technologies de l’information et de la communication, s’est déclaré se réjouir de ce projet. Il a également tenu à préciser que les travaux d’accordement et de déploiement dans les villes et villages de Guinée commenceront en avril.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here