Exclus du plan très haut débit, ils entament une grève de l’impôt

Exclus du plan très haut débit

Les habitants de la commune de Sainte-Anne-Saint-Priest, s’estimant lésés par le déploiement du très haut débit, ont décidé de se mettre en grève de l’impôt pour être pris en compte par le plan national.

Un moyen d’action qui pourrait donner des idées

La commune de Saint- Anne-Saint-Priest, hameau situé à 50 km de Limoges ne bénéficie pas du déploiement ni de la fibre optique ni du VDSL2 ni de la 4G. Une situation qui excède les habitants. La moitié d’entre eux n’ont même pas de lignes téléphoniques alors que les zones les plus peuplées sont systématiquement couvertes.

Ils ont donc décidé d’entamer une grève de l’impôt pour se faire entendre, ce que le représentant du collectif d’habitants a justifié en ces termes : " Nous sommes des citoyens de seconde zone, oubliés de tous. En revanche quand il s'agit de nous réclamer des impôts, on ne nous oublie pas". Un moyen d’action qui pourrait être imité par d’autres collectifs d’habitants connaissant la même situation.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here