Vidéo en ligne : les tarifs de Netflix augmentés

Vidéo en ligne : les tarifs de Netflix augmentés

Le très attendu service de vidéos à la demande américain, Netflix, augmentera ses tarifs pour faire face à la concurrence exacerbée d’un marché en pleine expansion et étendre son volume de contenus en ligne. 

Une volonté d'augmenter les contenus en ligne

Netflix n’arrête pas sa course effrénée pour s’exporter à l’internationale. Alors que son lancement est très attendu en France et en Allemagne, le service de vidéos à la demande a annoncé ce lundi, « une augmentation (de son tarif mensuel) d’un dollar ou deux selon les pays d’ici fin juin. » Le service est facturé depuis son lancement en 2010 à 7,99 dollars aux États-Unis. 

Netflix, pour justifier cette augmentation des tarifs, a invoqué la volonté d’augmenter ses contenus en ligne.  « Si nous voulons continuer à nous étendre, faire plus de contenus originaux, plus de séries, plus de films, nous devons augmenter un peu les prix », déclare Reed Hastings, directeur général de Netflix. Cette augmentation des tarifs ne concernera que les nouveaux abonnés et aura un impact modeste sur le chiffre d’affaires. Il permettra « d’obtenir des droits pour plus de contenus et les fournir en vidéo de très haute qualité », a fait valoir Hastings.

Et il faut dire que cette augmentation des tarifs répond à la concurrence d’un marché où les acteurs font monter les enchères pour décrocher des droits de rediffusion exclusifs pour des séries télévisées. Jusqu’ici, Netflix a toujours adopté des stratégies payantes, puisque le service a gagné près de 4 millions d’abonnés au premier trimestre. Si aujourd’hui 25 % de ses revenus de streaming proviennent actuellement de l’étranger, il envisage à terme de dépasser 50 %. 

pour en savoir plus

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here