Un Haut débit inégal en Europe

Un Haut débit inégal en Europe

Haut débit ou Très haut débit, le constat est le même. Selon quatre études menées en Europe, leurs développements demeurent inégaux et fragmentés sur le vieux continent. Que ce soit en termes de prix ou encore de vitesse de débit une forte hétérogénéité est déplorée. 

 

Ce sont quatre études (BIAC, Samknows, sondage Eurobamètre, rapport du comité des communications) qui ont permis de mettre en lumière l’inconstance européenne en termes de haut débit « il n'existe pour ainsi dire ni tendance globale ni constante valable pour l'ensemble de l'UE sur les marchés du haut débit » observe la Commission européenne. 

Et il est vrai que l'on peut observer d’un pays à l’autre un écart de tarif non négligeable. La Roumanie, la Lituanie ou encore la Lettonie proposent des offres avantageuses qui démarrent sous la barre des 15 euros. À Chypres en revanche, l’abonnement le moins cher est à 46,20 par mois, certaines offres peuvent atteindre 140 euros. À ce titre, la vice-présidente de Commission européenne a regretté qu' "il n'existe pas de marché unique de l'Internet " elle ajoute que "cela doit changer. Rien ne justifie qu'un consommateur européen paie quatre fois plus cher qu'un autre pour la même connexion au haut débit".

On observe également une très grande variation de vitesse de débit. Et malgré les efforts de la France avec le déploiement de son plan Très haut débit, elle ne se classe qu’au 34e rang mondial des pays délivrant le meilleur débit moyen pour l’accès à Internet.  

pour en savoir plus

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here