Un cinquième câble sous-marin pour le Kenya

Un cinquième câble sous-marin pour le Kenya

Le gouvernement du Kenya a annoncé mardi dernier son intention d’augmenter les capacités internet et télécom du pays en posant un cinquième câble sous-marin plus performant que les quatre autres déjà en place.

Bitange Ndemo, secrétaire permanent de l’information a déclaré que « la capacité globale ne sera multipliée que lorsque le pays se lancera dans le déploiement de la 4G » sans toutefois donner de précisions techniques sur le nouveau câble ni de date pour la mise en service.

Selon M. Ndemo, une fois le câble mis en place, le Kenya disposera de 15 térabytes de connexion. Les quatre autres câbles sont destinés à desservir l’Afrique de l’Est en tant que région. La mise en place de ce nouveau câble permettra d’augmenter la capacité du Kenya.

Le dernier rapport de la Commission des Communications du Kenya rapporte que 17,38 millions d’habitants ont actuellement accès au réseau internet avec une pénétration de 44,12%.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here