Téléphonie mobile : l’Afrique arrive troisième mondiale

Téléphonie mobile : l’Afrique arrive troisième mondiale

L’Afrique constitue un vivier pour les opérateurs de téléphonie mobile, elle est aujourd’hui troisième mondiale du marché derrière la Chine et la région Asie-pacifique selon une étude publiée le 3 juin par équipementier télécom. 

Une croissance de 60 % des abonnements mobiles

Cette année, ce sont 26 millions de souscriptions à de nouveaux abonnements mobiles que l’on compte en Afrique. Ce chiffre lui permet d’occuper la seconde place mondiale après l’Inde qui comptabilise 28 millions d’abonnements. Toujours d’après cette étude, entre 2013 et 2019 on prévoit une croissance de 60 % des abonnements mobiles au Moyen-Orient et en Afrique.

Les smartphones et la 4G se portent bien, puisqu’actuellement un tiers des abonnés actuels ont un smartphone, on estime que fin 2019, on comptera 9,2 milliards d’abonnés à la téléphonie mobile, dont 5,2 milliards posséderont un smartphone. En ce qui concerne le haut débit, on compte aujourd’hui 240 millions d’abonnés dans le monde, soit 3,5 % de la population mondiale. En revanche d’ici cinq ans, la couverture 4G s’étendra à 65 % de la population de la planète, ce qui laisse présager une belle perspective devant elle. 

source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here