Seacom met à niveau son câble sous-marin de fibre optique

Seacom  met à niveau son câble sous-marin de fibre optique

SEACOM, le fournisseur privé de services de communication africain, aurait  choisi la plateforme 6500 Packet-Optical ainsi que le système de gestion OneControl  de la société Ciena  afin de lettre à niveau son réseau de câbles sous-marins de fibre optique.

 Longeant actuellement  les côtes Sud et Est de l’Afrique, le câble sous-marin de fibre optique aurait pour objectif de développer l’Internet en Afrique ainsi que l’ouverture de la large bande aux consommateurs africains.

SEACOM serait désormais en mesure de développer via la technologie de l’entreprise africaine Ciena d’augmenter sa capacité en matière de Haut Débit afin de répondre aux mieux  aux demandes des consommateurs africains et d’offrir ainsi  un accès Internet plus confortable.

Les pays tels que l’Inde, l’Egypte, le Dijbouti, le Kenya ou encore la Tanzanie sont également concernés par la mise à niveau du réseau de 17000 km du câble sous-marin SEACOM.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here