RDC: l’arrivée de la fibre optique pourrait baisser le tarif de la communication

RDC: l'arrivée de la fibre optique pourrait baisser le tarif de la communication

Le lundi 8 juillet, le président de la République démocratique du Congo (RDC), a inauguré une nouvelle station d'atterrage délivrant la fibre optique. Un événement accueilli avec beaucoup d'enthousiasme et qui modifiera sensiblement la manière de communiquer des Congolais.

La RDC a d'abord besoin d'un service de qualité

Si l'on en croit les principaux acteurs de la communication du Congo belge, l'avènement de la fibre optique depuis le début de la semaine pourrait permettre de baisser le coût de la communication : « Si la SCPT (Société congolaise des postes et téléphones) nous vend un service de qualité, ce qui va automatiquement occasionner une meilleure fluidité dans les communications et très probablement une plus grande disponibilité et ça aura un impact sur le tarif de la communication dans le pays », estime le directeur des communications d'Airtel, Dandy Yela.

Et d'ajouter qu' « il faudra le préciser aussi. La SCPT a la charge de la gestion du réseau de la fibre optique. Nous nous allons acheter ce service auprès de la SCPT. Il y a effectivement un coût derrière parce qu'il nous faut acheter et le mettre à disposition de nos abonnés ».

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here