Quatre satellites O3b lancés depuis la Guyane

Quatre satellites O3b lancés depuis la Guyane

 

Afin d’offrir un accès internet très haut débit à trois milliards d’habitants « sous-connectés », quatre nouveaux satellites de la famille O3b sont lancés aujourd’hui depuis la Guyane française.

 

 

Une idée qui date de 2007

Le tir de la fusée qui mettra en orbite les satellites est prévu à 15h55 au centre spatial guyanais. Les satellites rejoindront alors ceux qui tournent déjà autour de la Terre depuis 2013. O3b est l’abréviation de « Other 3 billion », « les trois autres milliards » d’individus habitants les pays du Sud et qui sont numériquement défavorisés. Cela signifie qu’ils n’ont pas facilement accès au web, comme dans les pays riches.

L’idée de ces satellites est celle de l’américain Greg Wyler, pionnier des réseaux de téléphonie mobile 3G en Afrique. En 2007, alors qu’il se trouvait au Rwanda, il s’est heurté à la médiocrité du réseau de télécommunications local. Il a donc eu l’idée de ces satellites, dont l’orbite permet de couvrir une bande de 45 degrés au nord et 45 degrés au sud, c’est-à-dire une zone comprenant de nombreux marchés émergents en manque de connexion internet.

Conçus par Thales Alenia Space, ces satellites seront déployés à 8.000 km d’altitude et pourront communiquer avec la terre rapidement, permettant des débits comparables à ceux de la fibre optique.  Ce sont quatre autres satellites qui devraient être lancés début 2015 afin de terminer l’opération. 

Source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here