Polémique en Grande Bretagne sur le déploiement du THD

Polémique en Grande Bretagne sur le déploiement du THD

Le ministre britannique chargé du dossier du déploiement de la fibre optique dans le pays a pris une décision pour accélérer les temps qui semble ne pas plaire à tout le monde : les armoires de distribution pourront être déployées sans demande préalable à la commune.

 

La polémique a été lancée par les élus de la mairie de Westminster après que la secrétaire à la culture, Maria Miller, a confirmé que les habitants ne pourront pas s’opposer à l’installation de ces armoires.

Cette décision veut accélérer le déploiement du réseau THD par Telco mais, effectivement, elle pose un problème au niveau de l’aménagement urbain et de l’impact que ces armoires, souvent assez grandes, peuvent avoir sur la ville.

« Il est plus important que les conseils municipaux travaillent en partenariat avec les FAI pour déployer ces armoires de manière plus sensée » a commenté Philippa Roe du conseil municipal de Westminster.

Mais pour Maria Miller laisser la décision aux conseils municipaux sur où et comment installer les armoires de distribution ne ferait que maintenir la lenteur actuelle du développement du réseau THD britannique alors que le pays aurait besoin d’un « big bang du très haut débit ».

Cette polémique met en avant le problème des priorités au niveau municipal : est-ce que l’esthétique générale de la ville doit primer sur la connectivité ?

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here