Los Angeles veut s’équiper en fibre optique

Los Angeles veut s’équiper en fibre optique

Los Angeles, ville la plus peuplée de Californie, va lancer un appel d’offres pour le déploiement de la fibre optique pour tous. Google mais aussi les acteurs traditionnels comme AT&T ou Verizon pourraient être intéressés.

Mettre les opérateurs en concurrence pour faire baisser les prix

La construction d’un réseau de très haut débit dans la Cité des anges représente un investissement compris entre 3 et 5 milliards de dollars. La ville entend en effet couvrir l’ensemble de ses 3,5 millions d’habitants ainsi que ses entreprises. Un accès gratuit à internet devra être proposé avec des débits de l’ordre de 5 mégabits par seconde, auquel viendra naturellement s’ajouter un accès payant pouvant aller jusqu’à 1 gigabit par seconde.

Google, avec son dispositif Google Fiber, pourrait être intéressé par cet appel d’offre. La firme du plus célèbre moteur de recherche du monde s’est en effet déjà engagé à Kansas City, Austin et Provo pour des projets similaires, mais a récemment renoncé à couvrir San Francisco. En outre, Google n’a pour le moment déployé la fibre que pour les particuliers. S’attaquer à Los Angeles suggèrerait donc un changement de stratégie, en plus d’un investissement massif. La ville ne participant pas au financement. Par conséquent, la concurrence pourrait être rude si des entreprises spécialisées dans le déploiement de réseau comme AT&T, Verizon ou encore Time Warner Cable décident de se pencher sur le dossier. Une émulation serait d’ailleurs bien vue par la municipalité qui regrette que les prix de l’accès à internet soit plus chère que dans beaucoup d’autres villes américaines. De fait, une offre « triple play » est généralement vendu à 80 dollars à Los Angeles.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here