Le Togo entre dans l’ère de la fibre optique

Le Togo entre dans l'ère de la fibre optique

Le Togo est désormais relié au réseau de fibre optique ce qui lui permet de rentrer dans une nouvelle ère dans les télécommunications et permettra à la population de se connecter à très haut débit à Internet.

Togo Telecom avait promis d'installer un câble sous-marin afin d'améliorer la communication au Togo, c'est désormais chose faite : inauguré le 22 mai à Aného par le chef de l'Etat congolais, Faure Gnassingbé, le câble sous-marin est désormais opérationnel.

Le projet commun d'un certain nombre de pays soucieux d'améliorer leurs télécommunications a permis à la société française Alcatel-Lucent de mettre en place le WACS, un câble long de quelques 14.500 kilomètres et d'une capacité de 5,12 Tbit/s.

Le Togo ainsi que les autres pays d'Afrique qui seront reliés à l'Europe par ce câble, pourront enfin développer des applications innovantes comme, par exemple, l'e-éducation, l'e-gouvernement ou encore le net-shopping.

L'impact sur les populations, autant sur la vie que sur l'économie, sera sans doute important. La mise en place du service a eu un impact immédiat sur les prix de Togo Télécom, comme l'explique la ministre des postes et télécommunications, Cina Lawson. « C’est une fierté légitime pour nous de voir la réduction des tarifs de l’internet se réaliser à partir de la mise en service de ce point d’atterrissement. Le gouvernement a régulièrement encouragé depuis plusieurs années, les investissements permettant de disposer de capacité et d’infrastructures modernes pour assurer la qualité et le besoin des populations en matière de technologie de l’information et de la communication ».

Un projet qui a coûté près de 350 milliards de francs CFA, soit un peu plus de 49 millions d'euros.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here