Le gouvernement américain favorable au cloud d’Amazon

Le gouvernement américain favorable au cloud d’Amazon

Amazon Web Services (AWS) est en pleine consécration. Alors que la division « cloud computing » (informatique dématérialisée) avait déjà remporté un fort succès auprès de la CIA, AWS a obtenu mercredi 25 mars une certification de sécurité de la part du Département américain de la Défense. 

Des clients prestigieux séduits

Le moteur de croissance d’Amazon lancé en 2006 offre aux entreprises et aux administrations la possibilité d’utiliser ses serveurs et leur évite de bâtir leur propre infrastructure informatique. Ce sont des clients prestigieux comme Samsung, General Motors ou Netflix qui ont été séduits par le cloud d’Amazon

La priorité du cloud est avant tout la sécurité, c’est ce qui lui a permis de remporter l’appel d’offres lancé en 2013 par la CIA. « Notre réseau n'a jamais été infiltré », assurait, en 2013, Andy Jassy, le patron de la division. « La sécurité de notre réseau est une priorité, » renchérit Matt Wood, l'un des principaux responsables techniques.  « Tous nos clients tirent profit des améliorations apportées pour satisfaire aux exigences des gouvernements. »

pour en savoir plus

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here