L’Asie réussit à Alcatel-Lucent

L'Asie réussit à Alcatel-Lucent

Deux contrats viennent d'être attribuées à la société franco-américaine Alcatel-Lucent en Asie. Chine et Japon ont commissioné la société pour développer, respectivement, le réseau fibre optique et la 4G.

 

China Telecom a demandé à Alcatel-Lucent Shangai Bell de développer et améliorer le réseau de fibre optique afin de raccorder les logements. China Telecom est l'opérateur le plus important du pays.
Près de 31 provinces sont concernées par ce déploiement de réseau qui se constituera d'un mélange de GPON (Gigabit Passive Optical Network), XG-PON, 10G ou encore EPON (Ethernet PON). Ces quatres architectures constituent le système ISAM 7360 (Intelligent Services Acces Manager).
Plus de 100 millions de logements seront reliés au réseau optique grâce au protocole FTTH, pour un objectif de 30 millions d'abonnements d'ici 3 ans. Très haut débit mais encore IPTV (Télévision par IP, VOD, et VoIP (Téléphone via Internet) seront les services proposés à ces nouveaux clients potentiels.
Près d'un tiers des 160 projets en cours dans le monde concernant l'architecture FTTH sont aux mains d'Alcatel-Lucent. Ce contrat avec China Telecom est d'une valeur de 100 millions d'euros.
Du côté du Pays du Soleil Levant, c'est la société NTT Docomo qui a chargé Alcatel-Lucent de couvrir, grâce au 4G LTE, le réseau mobile. Alcatel-Lucent devrait travailler en partenariat avec la société Fujitsu pour ce contrat dont le montant n'a pas été dévoilé.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here