La Google Fiber ne secouera pas le secteur des télécoms des Etats-Unis

La Google Fiber ne secouera pas le secteur des télécoms des Etats-Unis

Google sait bien jouer avec les médias et maintenir le suspens sur son accès fibre optique. Une nouvelle annonce devrait avoir lieu aujourd’hui et concernerait, selon les rumeurs de nombreux sites du monde entier, un déploiement prévu pour la ville de Austin, au Texas.

Austin est la capitale du deuxième Etat des Etats-Unis d’Amérique. Une ville stratégique, donc, pour lancer une opération de déploiement de grande envergure. Opération très attendue par les médias et les usagers de la fibre optique qui n’attendent que l’annonce de Google devenant officiellement un FAI national.

Mais l’impact de la Google Fiber risque d’être bien plus limité que ce que pense la majorité des gens. S’ils espèrent qu’un déploiement de la fibre optique à 1Gbps  dans de nombreuses villes américaines pourrait entraîner une montée générale des débits dans le pays, ils semblent se fourvoyer.

Carlos Kirjner, analyste chez Sanford Bernstein, estime que l’impact de la Google Fiber serait limité même avec des investissements énormes. Les calculs faits par le cabinet sont en effet assez éloquents.

Même avec un investissement de 11 milliards de dollars, Google ne pourrait couvrir avec sa fibre optique qu’une vingtaine de millions de foyers soit 15% du pays.

« Nous sommes sceptiques  quant à la possibilité pour Google de trouver un business model économique viable pour étendre sa connexion à une grand partie des Etats-Unis avec les actuels coûts et régulations du matériel. »

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here