La fibre optique bientôt mise en service au Congo

La fibre optique bientôt mise en service au Congo

C’est à Oyo,  à 400 km au nord de la capitale Brazzaville, que monsieur Akouala, le coordonnateur du projet de couverture nationale en télécommunications au Congo, a annoncé la mise en service prochaine du réseau national de fibre optique dans la partie septentrionale du Congo. Les sociétés chinoises CMEC et Huawei ont contribué à sa construction. 

Le maillage de l'ensemble du territoire congolais 

L’objectif du projet  de couverture nationale en télécommunications est de mailler l’ensemble du territoire congolais en infrastructures haut débit.  Ce sera bientôt chose faite, puisque le réseau fibre optique nord s’étend sur 510 km de Brazzaville à Owando. M. Akouala  a précisé que la prochaine étape de déploiement de la fibre serait dans la ville de Ouesso située à plus de 300 km d’Owando et 800 km de Brazzaville. De plus, il faudra compter des bretelles vers des autres villes telles que Djambala et Boundji.

Alors que les sociétés Alcatel et CMEC interviennent dans la construction et l’installation des équipements, le Chinois Huawei s’occupe de la partie CDMA (Code Division Multiple Access). "Si l’on prend la partie transmission, nous sommes pratiquement avec cette réception provisoire à 100% de réalisation de la première phase du projet. Quant à la partie commutation qu’on fait avec Huawei, elle est actuellement à 95% puisqu’il nous reste la partie qui va vers les abonnés", a ajouté M. Akouala.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here