La Côte d’Ivoire se dote de la fibre optique

La Côte d'Ivoire se dote de la fibre optique

La fibre optique n'intéresse pas seulement les grands pays occidentaux ou industrialisés. L'Afrique n'est pas en reste avec divers projets parsemés sur le continent qui espère ainsi  développer son économie. Le dernier chantier annoncé se situe en Côte d'Ivoire.

 

Le projet consiste à fibrer l'ensemble du territoire de la Côte d'Ivoire dans un mouvement qui semble généralisé en Afrique après, par exemple, le projet conjoint du Ghana, du Togo et du Burkina Faso.

Bruno Koné, ministre des Postes et des TIC a lancé la construction du réseau de fibre optique dans le cadre du Projet National de Téléphonie Rurale (PNTR). Le 20 juillet prochain aura lieu la cérémonie de début des travaux.

Un chantier gigantesque qui devrait se terminer en 2013 : un câble de 1400 km sera installé par la société chinois Huawei et reliera San Pedro, Tabou, Man, Odienné, Korhogo et Ferkessedougou.

Un second câble, pris en charge par le fonds national des télécommunications et long de 549 km permettre de relier les villes d'Abidjan, de Bondoukou et de Bouna.

Après ce premier déploiement, ce sont toutes les préfectures et les sous-préfectures du pays qui seront raccordées grâce à un réseau de près de 6.400 km qui permettra de fibrer les institutions et les hôpitaux pour permettre, entre autres, la télémedecine.

Une fois le réseau déployé ce seront les opérateurs ivoiriens qui pourront offrir des abonnements internet et télévision avec un réseau pouvant supporter les 100 mégabits par seconde de débit.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here