JP Morgan : 83 millions de comptes bancaires piratés

JP Morgan : 83 millions de comptes bancaires piratés

JP Morgan Chase & Co a reconnu en fin de semaine dernière avoir été victime d'un piratage de grande envergure. Les noms, adresses, numéros de téléphone, sécurité sociale, identifiants et les adresses électroniques de 83 millions de ses clients dont sept millions de petites et moyennes entreprises sont concernés.

La Russie impliquée dans la cyber-attaque ?

La banque américaine JP Morgan indiquait jeudi dernier l’ampleur du piratage dont elle avait été la cible l’été dernier. « Il n’y a pas de preuve que les informations sur les comptes de clients touchés aient été compromises » rassure l’établissement financier. Seuls les clients qui ont consulté le site de la banque en ligne – via un ordinateur ou un Smartphone – sont susceptibles d’avoir été piratés.

Cependant, « aucun mouvement frauduleux concernant le compte d’un client en lien avec cet incident » n’est à déplorer. JP Morgan précise aussi qu’elle collabore entièrement avec les agences gouvernementales dans le cadre de cette cyber-attaque. Rappelons par ailleurs, que c'est bien plus que les 56 millions de données bancaires des clients de Home Depot, envolées dans la nature même si a priori le danger est moins élevé puisqu'il ne s'agit « que » de données nominatives et non bancaires.

Selon la presse américaine, un  tel piratage aurait pu être commandité par un gouvernement étranger. Crise ukrainienne et sanctions économiques à l'encontre de Moscou, laissent à penser une probable implication de la Russie … 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here