Japon : « 100 % de la population doit accéder à Internet par fibre optique »

Japon : « 100 % de la population doit accéder à Internet par fibre optique »

Bien que le Japon soit la 3e puissance économique mondiale, cela ne suffit pas au milliardaire Masayoshi Son, PDG de la Softbank. Pour redresser le pays, il propose de s’appuyer sur une infrastructure essentielle : les technologies de l’information et de la communication. 

Une concurrence du marché fibre optique pas assez développé

Masayoshi Son voit loin, très loin. Visionnaire, il imagine les smartphones de 2040 comme des outils pouvant contenir 500 milliards de chansons, 350 millions d’années d’archives de journaux et 30 000 ans de cinéma. Pour lui, ces données voyageront 3 millions de fois plus vites qu’aujourd’hui. Alors bien sûr, les technologies de l’information et de la communication seront un pilier de l’économie qu’il ne faut pas négliger.

D’ailleurs, M.Son estime que 100 % de la population japonaise doit accéder à Internet par fibre optique FTTH (Fiber to the home). Un objectif difficile à atteindre quand on sait qu’à l’heure actuelle, la moitié des clients raccordables n’ont pas encore fait la démarche de prendre l’abonnement requis. En cause ? La concurrence qui n’est pas assez développée pour rendre les offres attractives. Pourtant M.Son insiste et affirme qu’« il faut proposer la fibre optique au prix de l’ADSL, c’est possible ». Inquiet du monopole de l’opérateur historique NTT, il a fait part de ses craintes au gouvernement qui en assouplissant la réglementation, devrait bientôt ouvrir le marché. 

pour en savoir plus

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here