Internet.org : Facebook veut offrir internet aux pays pauvres

Internet.org : Facebook veut offrir internet aux pays pauvres

Mark Zuckerberg, fondateur du réseau social Facebook, a annoncé hier son intention de lancer le projet Internet.org qui vise à connecter les pays pauvres au réseau Internet. Deux tiers de la population mondiale sont concernés.

Internet.org ou la connexion pour le tiers monde

Le constat de Mark Zuckerberg est simple : seulement 2,7 milliards de personnes dans le monde ont un accès internet. Environ un tiers de la population, donc, et si les choses n'avancent pas un peu plus vite, avec un taux d'accroissement de l'adoption d'internet par les foyers de 9 % par an en moyenne, le retard ne sera pas comblé de si tôt.

Du coup, c'est aux grandes sociétés de faire bouger les choses et il se lance dans ce projet avec l'aide de Ericsson, MediaTek, Nokia, Opera, Qualcomm et Samsung. Ainsi faisant, il espère permettre aux pays pauvres d'avoir eux aussi une connexion internet décente.

Trois étapes pour le projet Internet.org

Avant toute chose il faut que les sociétés concernées se mettent d'accord pour développer des smartphones peu chers et accessibles à tous. Puis, il va falloir travailler sur la dépense de données nécessaires à la connexion.

Pour que tout cela soit possible, il faut que les grandes entreprises soutiennent les sociétés et les projets qui visent à atteindre ces objectifs qui sont le seul moyen pour permettre une meilleure connexion internet à la population mondiale qui n'en a pas encore.

Un marché potentiel gigantesque pour Facebook

Si le lancement de ce projet est tout ce qu'il y a de plus juste et de plus honorable, il ne faut pas oublier que Facebook vise aussi les marchés émergents pour se développer.

Permettre l'accès à internet aux personnes qui n'en ont pas encore permettrait aussi d'augmenter la cible potentielle de ses services de près de 200 %. Une aubaine commerciale pour la société.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here