Internet : du fixe au mobile d’ici 2017 dans les pays MEA

Internet : du fixe au mobile d'ici 2017 dans les pays MEA

Evolution fulgurante du trafic IP, en Afrique et au Moyen-Orient, prévue pour 2017 selon le rapport annuel de Cisco. Le taux de croissance serait de 38 % par an soit cinq fois plus qu'en 2012 alors qu'il serait multiplié par trois au niveau mondial.

Cisco, l'un des leaders mondiaux des technologies réseaux, annonce une progression nette du trafic IP dans la région Afrique-Moyen-Orient (MEA) en 2017. Le trafic serait ainsi cinq fois plus important qu'en 2012.

MEA, une évolution de l'internet fixe au mobile

Le compte-rendu de Cisco annonce que le nombre d'internautes passera de 413 millions en 2017. En 2012, le trafic Internet a évolué de 83 % et le professionnel de 63 % la même année. La progression la plus nette reste celle du trafic Internet fixe avec 80 % qui représente 53 % du trafic IP total.

Comme toute étude, « Visual Networking Index Forecast » fait des prévisions. Dans le domaine de l'Internet mobile, Cisco estime que l'avancé est telle que l'Internet mobile dépassera le fixe : 10 % en 2012, 31 % attendus pour 2017. Toutes ces évolutions sont liées à une grande demande en bande passante dans le monde.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here