E-gouvernement : Le Maroc au top 5 africain du classement de l’ONU

E-gouvernement : Le Maroc au top 5 africain du classement de l’ONU

Le Maroc est un pays qui a indiqué, depuis de nombreuses années déjà, une volonté de développer ses innovations technologiques. On peut dire que le territoire est en net progrès puisqu’il se classe cinquième du classement africain de l’ONU pour le E-gouvernement. 

Trois conditions prises en compte

2014 semble être l’année du progrès et ce n’est pas le Maroc qui dira le contraire. En 2012, le pays s’affichait à la 120e place du classement mondial sur une liste de 193 États classés dans le cadre de l’Indice de développement de l’e-Gouvernement (EGDI). Cette année, il gagne 38 places et occupe la 82e place mondiale, arrivant 5e en Afrique derrière la Tunisie (75e mondiale), l’Ile Maurice (76e mondiale), l’Égypte (80e mondiale) et les Seychelles (81e mondiale)

Pour faire le calcul de ce classement, trois conditions  ont été prises en compte, les services en ligne, les infrastructures en télécommunications et le capital humain. Si pour les services en ligne, le Maroc a affiché de bons résultats, pour ce qui concerne les infrastructures en télécommunications et le capital humain, le pays a encore du progrès à faire. 

source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here