Apple monte son propre réseau avec les FAI

Apple monte son propre réseau avec les FAI

Après Google, Facebook et Microsoft, c'est aujourd'hui le géant américain Apple qui serait en train d'essayer de monter son propre réseau afin d'optimiser la vitesse de son iCloud en payant les FAI.

40 % du trafic en une nuit

Apple ne représente pas une grande partie du trafic Internet, seulement 2 % en moyenne quand Netflix rassemble 34 %, mais il arrive que l'entreprise enregistre des pics ralentissant l'iCloud. Le jour de la mise à jour d'iOS 7, Apple a par exemple enregistré 40 % du trafic en une seule nuit. Face à ce type de performances ponctuelles, l'entreprise de Tim Cook a décidé de se mettre à jour et de suivre l'exemple de sociétés comme Google ou Facebook.

« Il est logique qu'une société de cette taille construise son propre réseau » déclarait il y a peu Dan Rayburn, analyste spécialisé du secteur. Selon lui, Apple serait donc en train de signer des accords d'interconnexions payantes avec plusieurs grands FAI américains. Il serait donc probable de voir venir dans les mois qui viennent le CDN (Content Delivery Network) d'Apple et des temps d'accès réduits aux services de la société par la même occasion.

En savoir plus.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here