Annaba en Algérie : un nouveau pôle de modernité dans les TIC

Annaba en Algérie : un nouveau pôle de modernité dans les TIC

 

La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Zohra Derdouri, a estimé que la wilaya d’Annaba avait le potentiel nécessaire pour devenir un « pôle de modernité » en termes de technologies de l’information et de la communication.

 

Des installations à l’échelle internationale

La ministre de la Poste et des TIC a commencé sa visite  par l’inspection, à Sidi-Salem, des installations de la station de câbles sous-marins Sea-Ne-We 4 (South East Asia-Middle East-Western Europe 4). Il s’agit en fait d’un câble sous-marin de télécommunications de 20 000 km de fibre optique reliant Singapour, la Malaisie, la Thaïlande, le Bangladesh, l’Inde, le Sri Lanka, le Pakistan, les Émirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, l’Égypte, l’Italie, la Tunisie, l’Algérie et la France.

S’enquérant du fonctionnement de la station, la ministre a également insisté sur la sécurisation de ce site qui assure l’écoulement de l’information au moyen de 260 gigabits sur une capacité totale de 640 gigabits. L’Algérie a participé au financement de cette installation de 500 millions de dollars au moyen d’une contribution de 30 millions de dollars. Pour devenir ce « pôle de modernité », la ministre indique que la wilaya devra « fonctionner aux normes internationales et développer les actions liées aux TIC qui auront un impact direct et incontestable sur l’économie locale de toute la région ».

Source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here