Angola : Technip décroche un contrat de 3,5 milliards de dollars

Angola : Technip décroche un contrat de 3

C’est un contrat historique que Technip, un groupe français d’ingénierie pétrolière a décroché. En consortium avec Heerema Marine Contractors, il sera notamment en charge du déploiement sous-marin de la fibre optique. 

Contrôler les installations de production sous-marines

C’est contre la somme de 3,5 milliards de dollars que Tchnip participera au projet Kaombo en Angola. Le groupe pétrolier Total a en effet choisi d’y exploiter une douzaine de puits sous-marins jusqu’à 1900 mètres de profondeur d’ici 2017. L’objectif ? Exploiter jusqu’à 230 000 barils de pétrole par jours, pour des réserves estimées à 650 millions de barils.

Technip et Heerema Marine Contractors devront notamment fournir 18 liaisons fond-surface, 300 kilomètres de conduites servant au transport des hydrocarbures et environ 115 kilomètres de tubes d’acier intégrant canalisations hydrauliques, fibres optiques et câbles électriques. Le tout afin de contrôler les installations de production sous-marines. Technip se verra attribuer 55 % de la valeur du contrat, contre 45 % pour Heerema. 

pour en savoir plus

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here