Alcatel-Lucent aide China Telecom à améliorer le débit de son réseau cuivre

Alcatel-Lucent aide China Telecom à améliorer le débit de son réseau cuivre

L'opérateur historique de télécommunications China Telecom, fait appel à l’équipementier Alcatel-Lucent pour améliorer les performances de son réseau traditionnel (cuivre). Le test de déploiement de VDSL2, technologie proposée par Alcatel-Lucent pour doper les débits, a été réalisé en conditions réelles dans une ville chinoise et est un succès.

L'équipementier de télécommunications a réalisé un test de déploiement avec sa solution dite de "vectorisation" VDSL2, qui supprime les interférences propres au haut débit sur cuivre et permet d'atteindre des débits théoriques de 100 Mbits/s. Cette technologie « supprime tout le bruit – ou interférences – entre les lignes VDSL2 d'un même groupe », souligne Alcatel-Lucent. Chaque ligne VDSL2 peut ainsi atteindre son débit maximal.

La solution VDSL2 d'Alcatel représente une alternative intermédiaire au déploiement d'un réseau optique, plus onéreux. L'utilisation de cette technologie par China Telecom, leader sur son marché, vient en complément du déploiement d'un réseau de fibre optique à l'échelle nationale par Alcatel-Lucent Shanghai Bell, la filiale de l'équipementier en Chine.

Alcatel-Lucent propose également une offre VDSL2 avec technologie de fusion, qui utilise deux paires de cuivre par abonné et les assemble pour améliorer les débits.

Actuellement, 11 opérateurs de télécommunications sont en cours de déploiement de la technologie VDSL2 et une quarantaine ont déjà testé cette solution.
 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here