Afrique : Une nouvelle vague de câbles pour 2014.

Afrique : Une nouvelle vague de câbles pour 2014.

Après SAT 3 EN 2001, SEACOM en 2009 ou encore Main One en 2010, c’est au tour de Wasace de faire son entrée sous forme de câble sous-marin en Afrique.

Faisant suite au câble de fibre optique sous-marin Brics qui a été annoncé en juin 2012 et qui va connecter le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et Afrique du Sud avec les Etats-Unis.

Prévue en 2014 le câble de fibre optique sous-marin reliera l’Afrique avec l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et l’Europe, il s’agit d’un véritable challenge pour les promoteurs désireux d’installer le très haut débit sur le continent Africain.

D’une longueur qui équivaudrait à « sept fois la circonférence de la terre », ces câbles de fibre optique traverseront l’océan Atlantique d’ici 2014. Ce projet sera mis en place par le consultant David Ross, groupe international situé aux Etats-Unis et spécialisé dans la réalisation de réseaux de communication.

Pour ne pas faire d’envieux, le câble sous-marin SAex (South Atlantic Express) devrait également faire son entrée en 2014.Les câbles de fibre optique devraient relier le Cape Town, (Afrique du Sud), avec le Luanda (Angola) et la Fortaleza (Brésil).

Le président de l'activité réseaux sous-marins d'Alcatel-Lucent dans les colonnes de RTN, Philipe Dumont observait récemment que « Maintenant que les façades maritimes du continent africain sont toutes couvertes de l’Ouest à l’Est et du Nord au Sud par des câbles sous-marins, le nouveau challenge consiste à interconnecter les hubs et des points de contact entre eux ».

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here